Microsoft migre les TPE vers le cloud

CD-Systems >>> Actualités >>> Microsoft migre les TPE vers le cloud
25 Mars 2019

Microsoft dispose de solutions dédiées aux petites structures, dont un système d'exploitation serveur disposant de fonctionnalités simplifiées afin de faciliter l'administration. Autrefois appelé Windows Server Small Business, il est devenu à partir de 2012 Windows Server Essentials. La sortie de la version 2019 s'est accompagnée d'un message de Microsoft: ce sera la dernière version dédiée aux TPE.


 


Microsoft ne croit plus en la pertinence d'un serveur physique dans une petite structure. Le marché du cloud est arrivé à maturité et permet de proposer des solutions alternatives, plus faciles à gérer et plus sécurisées. Avec la sortie récente de Microsoft 365 (Office 365 + Advanced Threat Management + Enterprise Mobility + Windows Enterprise)  Microsoft propose une solution alliant ressources partagées, authentification, sécurité et largement capable de rivaliser avec Windows Server Essentials et être plus efficace en mobilité. D'ailleurs inutile d'attendre la fin de vie de Windows Server Essentials 2019 pour qu'il soit condamné car si la version 2019 existe, elle est dénuée de tous les outils qui faisaient la force des prédécesseurs. Windows Server Essentials 2019 n'a désormais plus qu'une spécificité liée à son tarif.


 




La nouvelle suite Microsoft 365 contribue au passage dans le cloud des TPE




Si vous préférez une infrastructure sur site ou que votre débit internet ne permet pas l'externalisation des données, d'autres solutions existent comme les NAS capables de créer un domaine. Ils permettent d'aller quasiment aussi loin qu'avec Windows Server Essentials, tout en ayant l'intérêt de rien couter à l'usage en licences, car certaines entreprises ont un nombre d'utilisateurs important mais qui se connectent peu, dans ce cas le système Microsoft facturé à l'utilisateur peu se révéler moins intéressant Windows Server Essentials ou un NAS qui ont un cout fixe quel que soit le nombre d'utilisateurs (jusque 25 pour Windows Server Essentials).


 

 

Auteur: Christophe DEBOUDT