Les produits Apple champions des failles de sécurité en 2014

CD-Systems >>> Actualités >>> Les produits Apple champions des failles de sécurité en 2014
23 Février 2015
Dans un de nos précédents articles intitulé "Absence de virus sur mac: mythe ou réalité?", nous évoquions la sécurité relativement limité de MacOs et Ios, mais un nombre d'attaques relativement faible grâce aux comportements plutôt sages des utilisateurs de ces produits.


GFI, spécialiste de la sécurité informatique a réalisé une étude système d'exploitation par système d'exploitation pour dresser un bilan de la résistance de chacun d'entre eux face aux menaces de 2014.


Les résultats sont à l'opposé de ce que les utilisateurs peuvent imaginer sur tels ou tels produits. La réputation d'Apple est plombée par des résultats sans appel: Mac Os et Ios prennent les 2 premières places du podium en matière d'insécurité. Un pc premier prix est plus sécurisé qu'un Macbook pro qui vaut 5 fois plus cher. C'est donc bien les mauvaises habitudes des utilisateurs pc qui rendent leur système vulnérable et non le système en lui même. Apple qui rêve de percer en entreprise (ou Microsoft règne en maître) doit donc travailler dur car les écarts sont loins d'être anecdotiques. Toutes les versions de Windows obtiennent des résultats assez semblables, qu'ils soient de bons crus comme Windows 7 ou des produits plus décriés tels que Windows Vista ou Windows 8. Windows XP n'est pas testé car plus maintenu depuis bientôt un an.


Comble de l'ironie, le système le plus sécurisé est Windows RT, le système qui fut un échec commercial et pour lequel nous avions de grands espoirs chez CD-Systems. Eh oui, avoir l'apparence d'un Windows, mais la limitation d'un catalogue d'application via un store, c'est sans doute la recette idéale pour un système sécurisé, les résultats le montrent. L'idée était donc la bonne, mais les clients n'ont pas suivi.


A noter (mais cela concerne moins de monde), que linux, annoncé par tous ses fans comme un système moins "passoire" que Windows a des résultats en matière de sécurité bien mauvais. Le faible nombre d'attaques n'est donc pas du à la qualité du système mais au manque d'intérêt qu'il suscite chez les hackeurs car trop peu utilisé.


Au niveau des navigateurs par contre, les résultats de Microsoft avec Internet Explorer sont moins bons que Google Chrome ou Mozilla Firefox. Microsoft a donc un important défi avec la sortie de Spartan, son nouveau navigateur, sur le futur Windows 10

Consulter l'étude complète sur le site de GFI


Auteur: Christophe DEBOUDT