iisignage, le logiciel d'affichage dynamique Iiyama

CD-Systems >>> Actualités >>> iisignage, le logiciel d'affichage dynamique Iiyama
08 Août 2019

L'affichage dynamique est partout, dans les transports publics, les administrations, les grands magasins avec des solutions très abouties. Chez nos clients, des plus petites structures, on bricole un peu. Entre la clé USB qui contient quelques photos qui s’affichent en diaporama, ou le pc constamment allumé qui fait tourner une présentation Powerpoint, le résultat est mitigé. Alors oui ça marche, mais il n’y a rien de très dynamique, et, la mise à jour n’étant pas aisée, le diaporama demeure identique en permanence.



Simple pour ne pas dire simpliste et incomplet


Que ce soit pour mettre en avant des produits ou diffuser des informations en temps réel, des solutions logicielles plus abouties sont nécessaires aussi dans des petites structures pour être efficientes.


Certains logiciels indépendants (hors matériel) sont commercialisés. Ils disposent de fonctionnalités poussées mais parfois des budgets très élevés. Nous nous sommes intéressés à iisignage, le logiciel gratuit fourni avec la ''série 40'' des écrans Iiyama. Ce logiciel n’est disponible qu’en anglais, chinois, et japonais. L’interface est claire, simple à utiliser, mais le logiciel semble souffrir de nombreux manques. La documentation aussi d’ailleurs. Disponible uniquement en anglais, une fois le sommaire et la procédure d’installation terminées, il ne reste qu’une petite vingtaine de pages, largement composées de captures d’écrans pour nous guider. Cette documentation ne nous sera d’aucun secours pour connaître les subtilités du logiciel, s’il y en a.


Contenus


Dans iisignage, on trouve la possibilité de créer des contenus (manuellement ou à partir de templates) et la possibilité d’importer des contenus. Le format d’import est le .cmx, format utilisé par Corel Draw, logiciel de dessin vectoriel. Le choix de ce format permet d’importer des contenus de qualité exceptionnelle pour peu qu’on dispose d’une licence de ce logiciel (699€) et de solides compétences.


Si l’on préfère utiliser iisignage seul, il faudra utiliser les outils d’édition intégrés, ou les templates que nous verrons dans un second temps.


Edition


Dans la catégorie ''Texte'', nous avons la possibilité de choisir un texte statique, un texte défilant, un texte mis en forme façon ''breaking news'', ou un flux RSS. Le flux RSS dispose de trop peu nombreuses personnalisations. Seul le titre est affiché, aucune des autres items n’est exploité (image, article, date).


La catégorie ''Image'' permet d’insérer une image de fond, avec possibilité de sélectionner un indice de transparence, une image (sans aucun effet ou mouvement possible), ou un diaporama d’images avec quelques effets de transition. Là encore c’est pauvre, nous aurions aimé la possibilité d’ajouter une légende pour chaque image. La fonctionnalité n’étant pas présente, il faudra créer une page de contenu par image afin de pouvoir ajouter un texte qui change à chaque image. Et vous verrez par la suite que ça n’est pas idéal.


La rubrique vidéo propose deux options d’insertion, via un fichier ou via un url. Un seul format de fichier est proposé : le MP4.


Enfin nous arrivons dans la dernière rubrique du mode édition, les widgets. Là encore malheureusement l’inventaire sera vite fait.


Le frame est un simple rectangle coloré. On peut le redimensionner mais difficile d'être précis car plutôt que de prendre le pixel comme unité, c'est un pourcentage de la largeur de l'écran et de la hauteur de l'écran. Pour faire un carré, il est donc conseillé d'avoir une calculatrice. Il est possible de faire des cercles, mais là encore plutôt que de proposer différentes formes, il faut prendre un rectangle, le dimensionner en carré, et modifier la valeur d'arrondi des angles. Ca rappelle de la programmation, sauf qu'ici on est supposé être sur un logiciel grand public. 


Ensuite vient la page web. Aucun paramètre possible hormis la taille et l’url, et l'intervalle d'actualisation. Visiblement le navigateur est capricieux car tous les sites testés ne se sont pas affichés.



Résultat après quelques efforts


 


 


Le 3ème widget est l’horloge. On s’attend là à plusieurs designs d’horloges, de calendrier. Mais non il s’agit uniquement d’un texte. Bien sûr si vous souhaitez que ça affiche ''Mercredi 8 Août 2018'' ça ne sera pas possible, car nous somme sur une version en anglais. Même afficher ''08/08/2019'' ne fonctionne pas car le format ''dd/mm/yy'' affiche ''20'' pour l’année au lieu de ''19''.


Le dernier widget (déjà) est le QR code. Basique, comme le reste. Tout au long du test, on se rend compte que l’ensemble des fonctionnalités, déjà limité, est exploité au minimum. On peut d’ailleurs se demander comment Iiyama peut indiquer sur son site ''Il est même possible d’ajouter des widgets pour afficher des informations en temps réel, comme un bulletin météo, dans vos publicités.''. Certes c’est possible avec le flux rss, mais le résultat est à des années lumières de l’illustration présente sur leur site, elle parfaite.


Templates



Le résultat n'est pas parfait si vos textes sont de longueur différente de ceux du template


Etant un peu déçus par le mode "édition", nous allons jeter un œil dans les templates. Ils ne sont que 23, mais certains ont des fonctionnalités qu’il serait impossible de créer en mode édition (image en mouvement par exemple). Nous en sélectionnons un mais les options de personnalisation sont réduites à l’extrême : le logo, les images, le texte. Et si attention au résultat si votre texte est plus long que celui du template, ou si votre photo dispose de proportions différentes : elle ne sera pas rognée mais déformée ; les textes trop longs se chevaucheront. Autre information importante, un template portrait ne peut pas être transformé en template paysage. Ainsi vous ne disposez pas vraiment de 23 templates, mais 15 si vos écrans sont en mode portrait, et 8 seulement si vous avez préféré le mode paysage.


 


Programmation


Les contenus ayant été créés, il faut maintenant les programmer. L’application prévoit la création de groupes afin de programmer des playlists différentes selon les écrans ou groupes d’écrans. De même il est possible créer plusieurs playlists en fonctions des horaires, afin d’insérer du contenu différent à différentes heures de la journée. Mais là encore le logiciel fait le strict minimum. Une fois créé notre créneau horaire, indiqué la plage de celui-ci, nous devons sélectionner le contenu à diffuser et la durée. Mais plutôt que de sélectionner les contenus et les insérer sur une timeline un peu comme sur un logiciel de montage vidéo, nous disposons d’un tableau avec des durées en minutes et secondes pour chaque contenu. La déception est énorme quand on se rend compte qu’on ne peut pas changer l’ordre de diffusion. La diffusion sera l’ordre dans lequel vous avez créé les contenus. Le seul moyen pour changer l’ordre. Certes dans la plupart des cas l’ordre n’a pas d’importance, peu importe que la météo arrive après les actualités ou l’inverse, mais quand on présente des produits, on peut légitimement décider quel doit être l’ordre selon la gamme, la marque, etc… Le seul moyen pour mettre dans l’ordre, est d’exporter chaque contenu, et les importer ensuite dans l’ordre souhaité. C’est fastidieux, surtout lorsqu’il s’agira de mettre à jour en ajoutant un contenu au milieu des autres notamment.


Diffusion de messages instantanés


Des messages peuvent être programmés afin d'être diffusés sur tous les écrans d'un groupe en direct. Pour prévenir de l'immincence d'un orage, ou donner l'ordre d'évacuer un bâtiment. La fonctionnalité est simple, efficace mais une fois encore peu développée. Il est uniquement possible de modifier la couleur de fond, la couleur du texte et évidemment le texte. Le son ne peut pas être modifié, ni le design (si on peut appeler celà design).


Message d'alerte sur iisignage
Il est possible de diffuser un message d'alerte sur tous les écrans d'un / plusieurs groupe(s)


 


En résumé


Si bien entendu iisignage permet des choses intéressantes dans la gestion de multiples écrans, de gestion de groupes, etc… son éditeur ne peut pas satisfaire les utilisateurs les plus exigeants. La présentation faite par le constructeur est un peu idéalisée comparée à l’expérience à l’utilisation. Mais après tout il s’agit d’un logiciel gratuit, certains écrans concurrents ne proposent absolument rien pour diffuser du contenu. Il faut rappeler que Iiyama est un excellent constructeur d’écrans, et que le développement de logiciels et la fabrication de moniteurs sont des métiers bien différents. Acheter CorelDraw pour palier aux manques de ce logiciel ne s’avère pas la solution idéale en raison du coût et des compétences nécessaires si l’on souhaite avoir un résultat de qualité. Il est sans doute préférable de se tourner vers une autre solution, du type TVTools. Cette solution commence à 130€ HT/ an environ. iisignage est encore en version 1, elle date d’un an désormais, espérons qu’une future version viendra améliorer l’existant.


Auteur: Christophe DEBOUDT